A propos de cet article

avatar

Informations sur l'auteur

SOPAFI CONSEIL Gérant de SOPAFI Conseil & de SOGEC RETRAITE

Quelle est la retraite minimum qui vous sera versée ?

{lang: 'fr'}
Le système de retraite Français repose sur un principe de cotisations proportionnelles à la rémunération. Dans cette logique, plus le montant des cotisations est important plus le montant de votre retraite sera important et l’inverse est également vrai. Il existe cependant un dispositif qui permet d’assurer un niveau de retraite minimum : le minimum contributif.

Fonctionnement du minimum contributif

            A °) Les conditions d’attributions

Le minimum contributif correspond à un montant plancher de retraite.

Ce montant plancher est attribué aux personnes qui ont cotisé sur des faibles montants de revenus.

Pour pouvoir prétendre à son versement, il faut avoir cotisé le nombre de trimestres permettant la liquidation d’une retraite à taux plein ou avoir dépassé l’âge du taux plein (entre 65 et 67 ans).

            B°) Le montant du minimum contributif

Le minimum contributif se décompose en deux parties :

  • Le minimum de base, son montant est actuellement de 620,92 € / mois
  • Une majoration de 57.58 € lorsque vous justifiez de plus de 120 trimestres d’affiliation au régime de base.

            C°) Le montant qui vous sera versé

Il faut tenir compte de deux paramètres, pour savoir quel montant va vous être attribué ?

Le nombre de trimestres auquel vous avez réellement cotisés

  • Le nombre de trimestres validés (trimestres cotisés + maladie + chômage + maternité …)

Si vous avez atteint l’âge minimum de la retraite (60 à 62 ans en fonction de votre année de naissance) et que vous avez cotisé tous les trimestres requis (160 à 166) alors, votre retraite ne pourra pas être inférieure à 678.50 € / mois.

Si vous avez atteint l’âge minimum de la retraite (60 à 62 ans en fonction de votre année de naissance) et que vous avez suffisamment de trimestres validés (160 à 166) alors, votre retraite ne pourra pas être inférieure à 620.92 € / mois.

En fonction du nombre de trimestres que vous avez réellement cotisé, vous pourrez prétendre à la majoration du minimum contributif. Ainsi, si vous avez cotisé moins de  120 trimestres, aucune majoration ne vous sera versée. Au contraire, si vous avez cotisé entre 120 trimestres et le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein alors vous toucherez la majoration proportionnellement au nombre de trimestres que vous avez cotisés par rapport au nombre de trimestres requis.

Dernier cas de figure, vous avez dépassé l’âge du taux plein (de 65 à 67 ans) mais vous n’avez pas suffisamment de trimestres validés par rapport au nombre requis selon votre année de naissance. Dans ce cas, vous pourrez prétendre au minimum contributif de 620.92 € proportionnellement au nombre de trimestres que vous avez validé.

            D°) Plafonnement du minimum contributif

Si le montant global des retraites qui vous est versé dépasse 1 005 € par mois au 01/01/2012 alors le minimum contributif ne pourra pas vous être versé.

Si le montant global des retraites qui vous est versé est inférieur à 1 005 € par mois au 01/01/2012 alors vous pouvez prétendre au minimum contributif mais le montant global de vos retraite (y compris le minimum contributif) sera plafonné à 1005 € / mois. Le minimum contributif servira alors de variable d’ajustement.

 L’avis de l’expert :

Ce montant planché de retraite est une réelle assurance d’un minimum de ressource. Cependant, il est difficile de savoir à l’avance si vous pourrez y prétendre et surtout quel sera son montant ?

Point positif, aucune demande particulière n’est à formuler lors des démarches de liquidation de votre retraite.

Cependant compte tenu des règles de plafonnement, nous vous conseillons de vous faire accompagner de spécialistes de la retraite pour pouvoir correctement évaluer vos droits et surtout vous assurer de leur bonne perception.

Tags: , , , , , , , , , , , ,

5 Responses to “Quelle est la retraite minimum qui vous sera versée ?”

  1. avatar

    Je cherchais à travers certains de vos messages sur ce site et je pense que ce site est très instructif ! Continuer à mettre en place . ;) ;)

    26 mars 2013 at 22 h 44 min Répondre
  2. avatar
    CHOISNE MICHEL #

    je désire savoir si ma retraite qui avait été calculée sur mon âge n’étant pas atteint et calculée au taux de 36,25% sera réajustée ou non à l’âge prévu à 65 ans je suis né en avril 1952 j’ai cotisé 97 trimestres . il m’est accordé un montant mensuel de
    365,59 €/mensuel par RETRAITE SS ainsi que 85,15 € par AGIRC KLESIA et 156,88 € par ARCCO KLESIA .
    lors de ma demande de retraite il m’a été accordé en février 2013 vu le nb de trimestres cotisés et insuffisants, et que je n’avais pas l’âge nécessaire il m’était accordé 512,71€ mais amputé et donc un versement de 327,11€ au lieu de 512.71.
    Je ne sais pas si ce montant va rester permanent ou réajusté à l’âge normal de la retraite merci si vous avez une réponse.

    16 juillet 2015 at 4 h 36 min Répondre
    • avatar
      La redaction #

      Bonjour,
      Sachez que les retraites calculées sont définitives. Vous avez accepté, lors de la liquidation de vos droits, un taux de minoration (calculé en fonction de votre âge et de vos trimestres). Ce taux est définitif. Même lorsque vous aurez atteint votre âge automatique du taux plein, vos retraites ne seront pas révisées. En espérant avoir répondu à votre demande.

      Cordialement

      La rédaction

      16 juillet 2015 at 11 h 27 min Répondre

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les trimestres validés, cotisés, assimilés, équivalents. | Une expertise globale pour la réussite de votre entreprise - 8 novembre 2013

    [...] Nous pouvons vous aider à faire le point sur ces éléments et vous permettre d’avoir une vision plus précise…. [...]

  2. La retraite progressive, un moyen de réduire son activité out en percevant sa retraite | Une expertise globale pour la réussite de votre entreprise - 2 décembre 2013

    [...] Votre activité en temps partiel vous permet de continuer à acquérir des droits à la retraite. [...]

Laissez un commentaire