A propos de cet article

avatar

Informations sur l'auteur

SOGEC GROUPE EXPERT COMPTABLE

Solidea : la solidarité entrepreneuriale

{lang: 'fr'}
En ces temps de crise, la recherche de financement pour les petites et moyennes entreprises devient une nécessité et dans la plupart des cas un parcours du combattant. Fort de ce constat, un groupe de dirigeants d’entreprises Sarthoises a développé une approche différente où l’implication des entreprises elles-mêmes serait centrale : SOLIDEA.

 1/ Les objectifs de SOLIDEA

 Cette société coopérative poursuit plusieurs objectifs :

  • Faciliter l’accès aux financements bancaires d’une large catégorie d’entreprises aujourd’hui pénalisées par leur statut, leur secteur d’activité, la faiblesse de leur structure financière, voir un accident de trésorerie ;
  • Encourager les projets à potentiels en garantissant le financement pour débloquer l’accès au crédit ;
  • Faciliter l’accès au crédit en mutualisant le risque et générer un effet de levier auprès des banques ;
  • Réduire au minimum la caution personnelle du chef d’entreprise et autres garanties personnelles en respectant le niveau de prudence requis par les banques.

 2/ Les moyens

 Pour être opérationnelle, fiable et crédible pour les partenaires financiers, SOLIDEA s’est dotée des moyens suivants :

  • Création d’une mutualité, la plus large possible, d’entreprises de tous secteurs, qui soit capable d’absorber les risques financiers inhérents à leur activité et à leur développement d’où la création de SOLIDEA sous forme coopérative ;
  • Constitution d’un fonds de garantie abondé par les associés afin de permettre dans un premier temps de couvrir des prêts bancaires ;
  • Création de comités d’engagement de chefs d’entreprises chargés de sélectionner les dossiers ;
  • Création de règles déontologiques strictes afin d’éviter les conflits d’intérêts et de garantir la confidentialité ;
  • Création d’un partenariat avec Nord Financement (gestion du fonds de garantie SOLIDEA par ce dernier).

 3/ Les garanties proposées et leur contrepartie

 Il est prévu que SOLIDEA intervienne dans les cas de figure suivants :

  • Garanties complémentaires à celles apportées par Oséo ou d’autres organismes de caution ;
  • Garanties sur des secteurs d’activités que certaines banques couvrent avec réticence ;
  • Garanties des prêts de la Banque Publique d’Investissement ;
  • Garanties aux entreprises viables en situation de redressement judiciaire.

En contrepartie, les sociétés bénéficiant de la garantie SOLIDEA devront s’acquitter :

  • D’un versement de 1% pour frais de dossier ;
  • D’un versement annuel, pendant toute la durée de la garantie équivalent à 1% de ce qu’il reste à rembourser, au titre du paiement de la prestation ;
  • D’un dépôt de garantie, à verser au départ dans le fonds de garantie (4% du montant couvert).

L’avis de l’expert

Pour vous faire accompagner et bénéficier au plus vite de ce nouveau dispositif, n’hésitez pas à contacter votre expert-comptable.

 

Tags: , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire

Laissez un commentaire